VIGNETTE TITRE AUTEUR RESUME
image du livre Danser les ombres

Roman 2015

GAUDE Laurent Danser les ombres
Laurent Gaudé
Roman 2015

En ce matin de janvier la jeune Lucine arrive de Jacmel pour régler une affaire familiale à Port-au- Prince. Mais le lendemain la Terre tremble, la ville s'écroule, le sol s'éventre...

image du livre La tribu de Malgoumi

Image 2008

GAUDE Laurent

La tribu de Malgoumi


Laurent Gaudé
Image 2008

Il fait toujours beau dans le pays de Malgoumi et de son amie Lily Bonnette. Or un jour un nuage assombrit le ciel. Seul un géant peut le chasser. Malgoumi et Lily partent pour le pays des Bara-Bara

SUITE...


image du livre La porte des enfers

Roman 2008

GAUDE Laurent

La porte des enfers


Laurent Gaudé
Roman 2008

Naples, 1980. Matteo tire par la main sonè fils et se hâte vers l'école. Soudain éclate une fusillade. Matteo s'est jeté à terre, couchant contre lui son petit garçon. Quand il se relève, il est baigné du sang de l'enfant, atteint par une balle perdue. Depuis, Matteo ne travaille plus. Il sait ce que sa femme attend de lui :

SUITE...


image du livre Dans la nuit mozambique

Nouvelles 2008

GAUDE Laurent

Dans la nuit mozambique


Laurent Gaudé
Nouvelles 2008

C'est par la traque puis la vengeance d'un fugitif que débute ce recueil de récits, et c'est dans l'énigme d'un meurtre inexpliqué qu'il se referme. Comme si une part de la vérité du monde - la plus inhumaine, celle qui stigmatise l'histoire intime ou collective - devait à jamais défier notre raison.

SUITE...


image du livre ouragan

Roman 2010

GAUDE Laurent

ouragan


Laurent Gaudé
Roman 2010

A la Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée la plupart des habitant fuient la ville. Ceux qui n'ont pu partie devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissout dans la peur ?


SUITE...
image du livre la mort du roi Tsongor

Roman 2002

GAUDE Laurent

la mort du roi Tsongor


Laurent Gaudé
Roman 2002

Au coeur d'une Afrique ancestrale, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d'un empire immense, s'apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. La guerre éclate : c'est Troie assiégée, c'est Thèbes livrée à la haine.

SUITE...


image du livre Le Soleil des Scorta

Roman 2004

GAUDE Laurent

Le Soleil des Scorta


Laurent Gaudé
Roman 2004

Lorsque commence le récit, Luciano Mascalzone, un traîne-savate vivant de petites rapines, revient après quinze années de prison à Montepuccio, un village des Pouilles aux façades sales où les heures passent dans une fournaise qui abolit les couleurs. Autour, ce ne sont que collines et mer enchevêtrées. « Il m'a fallu du temps mais je reviens. Je suis là. Vous ne le savez pas encore puisque vous dormez. Je longe la façade de vos maisons. Je passe sous vos fenêtres. Vous ne vous doutez de rien. Je suis là et je viens chercher mon dû. »

SUITE...


image du livre Eldorado

Roman 2006

GAUDE Laurent

Eldorado


Laurent Gaudé
Roman 2006

Gardien de la citadelle Europe, le commandant Salvatore Piracci navigue depuis vingt ans au large des côtes italiennes, afin d'intercepter les embarcations des émigrés clandestins. Plusieurs événements viennent ébranler sa foi en sa mission et donner un nouveau sens à son existence. Dans le même temps, au Soudan,

SUITE...


image du livre Les oliviers du Négus

Roman 2011

GAUDE Laurent

Les oliviers du Négus


GAUDÉ Laurent
Roman 2011

En quatre récits qui ont surgi dans les interstices de ses romans, et où les lecteurs retrouveront toutes les harmoniques de l'oeuvre, Laurent Gaudé revisite des Enfers qui lui sont essentiels. Tels le Négus et Frédéric II dont les oliviers de Calena gardent le souvenir, tel ce centurion mourant (Le Bâtard du bout du monde) qui marche vers une Rome gangrénée dont il devance l'agonie, tel ces soldats des tranchées (Je finirai à terre) qui luttent contre un Golem, ou tel ce juge anti-mafia (Palerme) qui égrène le compte à rebours de sa propre exécution, tous les personnages de ce recueil sont portés par la conscience (anxieuse, sereine ou exaltée) de l'instant fatal. Tragiques et minuscules fantassins de la légende des Siècles, face à une Histoire lancée dans sa course aveugle, et face à une nature complice ou inexorable, ils profèrent la loi de la finitude qui, plus que toute conviction, donne force et vérité à leur parole. La mort est la naissance du récit, qui la déplore et la célèbre comme un vivifiant chant du monde.